Cybersécurité

Fév 15, 2021

cybersécurité et information confidentielle

L’informatique confidentielle, c’est la promesse de pouvoir exploiter des informations hypersensibles dans le cloud, sans que personne ne puisse y accéder, mêmes pendant le traitement des données.

La promesse de l’information confidentielle

Un hôpital envoie des radiographies dans le cloud chez un prestataire de services. Il souhaite les faire analyser par l’algorithme d’intelligence artificielle d’un autre fournisseur. Il souhaite également qu’aucune des trois organisations ne puisse accéder aux informations des autres.

Ce scénario résume la promesse du confidential computing. Il s’agit d’un groupe de technologies en plein essor dans lequel s’activent les géants du cloud. Des entreprises Suisses sont aussi parties prenantes.
Une technique développée par Intel s’inscrit dans le domaine prometteur de l’informatique confidentielle. Le concept est limpide.  Il faut protéger les données pendant qu’elles sont traitées. Il ne s’agit plus seulement de les chiffrer lorsqu’elles sont stockées ou en transit.
Swisscom, Intel, mais aussi les principaux développeurs de microprocesseurs et les leaders du cloud ont donné naissance au Confidential Computing Consortium.  Cette coalition est destinée à accélérer l’adoption de standard et technologies d’informatique confidentielle.

Une barrière de moins vers le cloud

«L’informatique confidentielle supprime l’obstacle qui subsiste à l’adoption du cloud pour les entreprises très réglementées ou celles qui s’inquiètent de l’accès non autorisé de tiers aux données. Ce changement de paradigme pour la sécurité des données dans le cloud est la raison pour laquelle Paladin Capital a investi dans la startup Suisse Decentriq».
L’informatique confidentielle sera un facteur décisif pour convaincre les sociétés de migrer leurs applications et données les plus sensibles dans le cloud. Gartner a ainsi placé le «privacy-enhancing computing» dans son Top 10 des tendances technologiques en 2021.
« Imaginez que vous puissiez collaborer à la recherche génomique dans le cloud, à travers plusieurs zones géographiques, entre concurrents, tout en préservant la confidentialité des dossiers médicaux. Imaginez que vous puissiez concevoir ou découvrir plus rapidement des vaccins et guérir des maladies grâce à une collaboration sécurisée. Les possibilités sont infinies.» Vint Cerf  (Chief Internet Evangelist de Google).
Source : ICT Journal – Rodolphe Koller – 04.02.2021

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’audit informatique au service de la stratégie d’entreprise

L’audit informatique au service de la stratégie d’entreprise

Vous êtes à la recherche d'une solution pour améliorer la performance de votre entreprise ? Alors, pensez à positionner l'audit informatique au service de la stratégie d'entreprise, et devenir une clé de votre réussite ! En effet, cette méthode de contrôle et...