OUTSIDE-IN et INSIDE-OUT

Déc 6, 2022

Où comment répondre aux attentes de vos clients ?

Dans cet article, nous tentons d’exposer l’intérêt de la démarche Outside-in, qui est centrée sur le client.

Commençons par les définitions :

Inside-out : l’entreprise qui adopte cette approche s’attache à ce qu’elle produit et vend, ainsi qu’à sa propre organisation.

Outside-in : l’entreprise vise à fournir quelque chose de valeur à ses clients, plutôt que de se concentrer simplement sur les produits et les ventes.

outside-in et inside-out, ou comment répondre aux attentes de vos clients

INSIDE-OUT

L’approche Inside-out signifie que l’entreprise se concentre sur les processus, les systèmes, les outils et les produits qu’elle conçoit. En effet, les besoins, les usages et les perspectives du client ne jouent aucun rôle dans ce type de réflexion.

L’entreprise prend des décisions en définissant ce qu’il y a de mieux pour elle, et non pour ses clients. Ou alors, elle pense savoir ce qui est le mieux pour ses clients.

L’entreprise peut utiliser cette approche lorsqu’elle doit procéder à des changements de processus, de politique, de personnel, de systèmes. Toutefois, elle doit s’assurer que ceux-ci qui n’impactent pas en même temps l’expérience client.

Restrictions d’usage de l’approche inside-out

Il est probable que l’approche ne soit pas adaptée dans les cas suivants car elle risque d’impacter le client :

  • Maximiser le rendement des actionnaires (et non les avantages pour le client),
  • Améliorer l’efficacité interne (parfois au détriment des interactions avec les clients),
  • Réduire les coûts (avec un possible impact négatif sur l’expérience client).

Il se peut également que les changements initiés ne soient pas les bons.


OUTSIDE-IN

Le client, le patient, le citoyen, l’actionnaire attendent des résultats qui répondent à leurs souhaits et à leurs objectifs.
L’approche Outside-in va écouter le marché et s’intéresser de près aux problèmes et aux attentes de ses clients au quotidien.
Elle cherche ensuite des moyens de combiner ses propres capacités avec celles de ses fournisseurs et partenaires pour résoudre les problèmes de ses clients.
L’objectif est d’apporter de la valeur ajoutée à ses clients tout en créant une valeur supplémentaire pour l’entreprise.

L’approche « outside-in » permet de répondre aux attentes des actionnaires, d’améliorer l’efficacité interne et de réduire les coûts, et en même temps :

  • Maximiser les avantages reçus par le client,
  • Améliorer l’efficacité interne, connue pour être un point sensible lors de l’exécution des interactions avec les clients,
  • Combiner réduction des coûts et amélioration de l’expérience client.

Parce que l’entreprise a pris en compte les attentes de ses clients, elle saura adapter les bons processus, les politiques, les personnes et les systèmes.

Points d’attention de l’approche outside-in

Malgré une bonne connaissance des clients, l’entreprise a parfois des difficultés à mettre en œuvre cette démarche, à cause d’un fonctionnement en silos : ligne de produit verticale, structure de vente géographique, logiciels non collaboratifs, etc…
Ces silos empêchent une action coordonnée pour répondre à ce qui peut être identifié comme central pour les clients.

En résumé, il s’agit ici de mettre en œuvre une démarche d’entreprise centrée sur le client. Celle-ci nécessite un alignement stratégique et opérationnel de tous les métiers.

Comment vous assurer que vous fonctionnez en mode « Outside-in » ?

  • Écoutez les clients à tous les niveaux (direction, achats, production, vente, …) pour comprendre ce qu’ils essaient de faire,
  • Fonctionnez en mode itératif pour valider les attentes et les commentaires de vos clients,
  • Utilisez cette compréhension pour développer des produits adaptés qui résolvent leurs problèmes,
  • Partager les commentaires et attentes des clients dans toute l’organisation pour aligner les stratégies et les projets,
  • Visez à réduire l’effort du client plutôt que de rendre l’expérience alambiquée et déroutante,
  • Réservez une place dans la pièce (la chaise vide) pour le client / la voix du client,
  • Cartographiez les parcours des clients et assurez-vous que tous les employés – de première ligne et de back-office – ont une vision claire de leur impact sur l’expérience client.

Cette approche centrée sur le client nécessite une collaboration renforcée de l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise. Il s’agit d’un changement culturel et organisationnel qu’il convient de préparer ouvertement.

Des outils informatiques permettent de faciliter les collaborations internes et avec les clients, encore faut-il que la direction informatique ait un siège autour de la table.

0 commentaires

L’audit informatique au service de la stratégie d’entreprise

L’audit informatique au service de la stratégie d’entreprise

Vous êtes à la recherche d'une solution pour améliorer la performance de votre entreprise ? Alors, pensez à positionner l'audit informatique au service de la stratégie d'entreprise, et devenir une clé de votre réussite ! En effet, cette méthode de contrôle et...