Qu’est-ce que l’architecture d’entreprise et quels sont ses avantages ?

Par essence, les entreprises ont toujours dû s’adapter aux mutations économiques et technologiques pour survivre. Aujourd’hui toutefois, ces mêmes mutations s’accélèrent avec le développement exponentiel de la technologie. Ce développement entraîne ainsi les systèmes IT de l’entreprise dans une course continue contre l’obsolescence, tout en produisant des changements rapides dans les attentes du consommateur. Ce contexte particulier fait plus que jamais de l’adaptation la clé de la croissance et du succès. C’est justement pour aider les entreprises à s’adapter aux enjeux de la modernité que l’architecture d’entreprise devient nécessaire.

Optimiser les relations entre les diverses composantes de l’entreprise

L’architecture d’entreprise est un concept né chez IBM dans les années 1970. Dans la théorie, il s’agit d’une méthode d’organisation qui repose sur le découpage de l’entreprise en composantes élémentaires. On trouve par exemple parmi ces composantes les produits et les services, les employés, les données clients ou encore l’infrastructure informatique.

Le rôle de l’architecture d’entreprise est d’aligner l’ensemble de ses composantes dans le cadre d’une stratégie unique, censée permettre à l’entreprise d’atteindre ses objectifs d’affaires. En bref, les architectes d’entreprise doivent mettre en œuvre des stratégies pouvant rendre des organisations plus rapides, efficaces, accessibles, efficientes et sécurisées, et ce, à moindre coût.

Dans des entreprises qui sont de plus en plus digitalisées, l’architecte d’entreprise est ainsi amené à travailler avec l’architecte informatique. Cependant, là où l’architecte informatique se concentre sur le domaine restreint des solutions technologiques, l’architecte d’entreprise travaille avec une vision plus large. Ses prestations doivent permettre de renforcer la cohérence entre la stratégie générale de l’entreprise et la stratégie informatique.

L’architecte d’entreprise face aux enjeux modernes : quels avantages à recruter ? 

De façon générale, l’architecte d’entreprise fournit une cartographie de l’ensemble des composantes de l’entreprise rattachées à son système d’information. Chaque acteur peut ainsi travailler plus efficacement et chaque outil délivrer son plein potentiel dans une structure intégrée, où les informations circulent de manière fluide et limpide.

Plus précisément, l’architecte d’entreprise peut avoir à relever des défis concis, sur lesquels une entreprise a déjà défini des objectifs. Ces défis évoluent nécessairement avec l’époque et son contexte économique et technologique. Une étude réalisée en 2022 par la société LeanIX a ainsi pu déterminer quelles sont les priorités actuelles des entreprises en Europe et aux USA. On en dénombre trois de première importance.

Assurer une réduction de la dette technique 

La dette technique est un poids qui pèse de plus en plus lourd sur la rentabilité des entreprises, dans un contexte technologique qui évolue rapidement. C’est la raison pour laquelle, selon les entreprises sondées, réduire cette dette est la priorité numéro 1 pour les années à venir. D’ailleurs, de nombreuses entreprises s’y essaient déjà à travers la prise de mesures concrètes. Parmi ces mesures, certaines optent pour la désactivation d’applications obsolètes et d’autres pour la transition de systèmes auto-développés spécifiques ou maisons vers des solutions externalisées en SAAS. L’augmentation de la fréquence des audits est aussi une des options souvent adoptées.

Cependant, les systèmes IT des entreprises devenant eux-mêmes complexes, il ne suffit pas en général de « débrancher » une application devenue obsolète pour commencer à faire des économies. Les dépendances entre les divers domaines applicatifs sont en effet devenues subtiles et nombreuses. En conséquence, une simple erreur peut entraîner une panne particulièrement paralysante pour la production.

C’est notamment sur ce point que peuvent intervenir l’architecture d’entreprise. Les architectes peuvent faire l’analyse d’une application vue comme trop coûteuse pour recenser tous les outils qui lui sont dépendants. Cette vision globale de l’application vue comme composante du système d’information permet de prendre de meilleures décisions. Cela permet à la fois de limiter les risques de déstabilisation du système d’information, et de trouver la ou les meilleures solutions de remplacement : c’est-à-dire celles qui sont à la fois adaptées au reste de l’environnement informatique et aux processus métiers des collaborateurs impliqués.

Assister la migration du système IT vers le cloud

Selon la même étude, si la migration des systèmes d’information vers le cloud n’arrive pas en tête des priorités recensées, c’est parce que de nombreuses entreprises ont déjà commencé à opérer cette migration durant les années passées. Il n’en demeure pas moins que rattraper le retard pris en la matière ou continuer d’optimiser cette migration restent des enjeux majeurs à ce jour.

D’une part, la migration vers le cloud est une réponse possible au problème de la dette technique. De façon éprouvée, le remplacement des systèmes propriétaires permet en effet souvent de la réduire. Cependant, tout projet de remplacement d’un système développé en interne par un SaaS doit être accompli dans un cadre correctement étudié. Le risque est notamment d’aller vers des SaaS trop personnalisés au début, ce qui pose des problèmes d’intégration en aval.

D’autre part, les projets de migration peuvent s’avérer trop coûteux, eu égard aux gains de productivité espérés, si le budget est mal estimé. L’architecture d’entreprise permet ainsi d’assurer des migrations correctement étudiées, sans coûts opérationnels exorbitants.

Mieux gérer les risques informatiques

Enfin, la gestion des risques informatiques se place aussi parmi les préoccupations essentielles des entreprises. Fin 2021, la moitié des 4500 PDG sondés par LeanIX estimait ainsi que le risque cyber est le risque numéro 1 pour leur organisation durant les années à venir.

La création d’un cadre méthodologique adapté à l’entreprise pour maximiser la sécurité de ses données est une des solutions à y apporter, dans le cadre d’une reformation de l’architecture d’entreprise. Ces dernières années, les technologies « Zero Trust » se répandent par exemple, impliquant des vérifications d’identité à chaque point d’accès d’un réseau.

Vous aimeriez optimiser le fonctionnement global de votre entreprise ? Augmenter sa rentabilité en renforçant l’alignement stratégique des systèmes d’information  ? Profitez dès aujourd’hui de l’expertise et de l’expérience d’un professionnel pour améliorer votre infrastructure. Tissot-Consulting se tient à votre disposition pour écouter vos besoins et discuter de vos objectifs. 

0 commentaires

La conduite du changement

La conduite du changement

Pour une transformation numérique réussie De nos jours, la transformation numérique est primordiale pour les entreprises. Sa réussite dépend largement de la manière dont elle est gérée en interne. La conduite du changement est le processus visant à faciliter...

Transformer le service informatique en direction informatique

Transformer le service informatique en direction informatique

Transformer le Service Informatique de votre entreprise en Direction des Systèmes d’Information (DSI) est une étape essentielle dans l'adaptation de votre organisation. Elle favorise son alignement avec la stratégie d'entreprise. Elle permet de mieux affronter les...